Information des familles

Informer les familles et proches des personnes détenues
Informer les familles et proches

Un de vos proches vient ou va être incarcéré ; c’est souvent mille questions qui se posent et un cap difficile à surmonter.

Notre objectif :

Vous fournir synthétiquement des renseignements utiles et pratiques pour  accompagner la personne détenue.

Covid-19 les conditions du 2ème confinement voir notre article

Les premiers réflexes.

Les premières démarches auxquelles  il faut penser sont :

  • localiser son lieu de détention et obtenir son N° d’écrou.
  • lui signifier que l’on est au courant et qu’on pense à lui (elle).
  • lui apporter si possible un soutien matériel (linge, argent, vêtements).
  • prévoir de lui rendre visite.

Nos informations

Nous nous efforçons à ce que nos informations soient exactes et actualisées, toutefois si vous contatez des erreurs ou  omissions n’hésitez pas à en parler à nos bénévoles lors de vos parloirs ou envoyez-nous un courrier  électronique

Les informations données traitent en priorité du Quartier Maison d’Arrêt qui concentre le plus grand nombre de passages. Nous nous efforcerons de décliner les spécificité des consignes  pour l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineur et le Centre de Détention

Toutes les infos pratiques

Votre proche est incarcéré à la Maison d’arrêt de Nantes (QMA)

Voir et ou télécharger le livret d’accueil du QMA

Votre proche est incarcéré au Centre de Détention de Nantes (QCD)

Voir et ou télécharger le livret d’accueil du QCD

Votre proche est incarcéré à l’Etablissement Pénitentiaire pour Mineurs (EPM)

Voir et ou télécharger la plaquette d’accueil de l’EPM

Faire part de vos inquiétudes à l’Administration Pénitentiaire

Vous pouvez, lorsque vous êtes inquiets pour un proche incarcéré, déposer un message dans la boîte aux lettres verte identifiée << prévention suicide » qui se trouve à l’extérieur des locaux d’accueil des familles.
Vous pouvez également, sur différents sujets, contacter le service pénitentiaire d’insertion et de probation, ou encore écrire un courrier adressé à la direction de l’établissement.

Lorsque la situation vous paraît particulièrement urgente et inquiétante, soit sur le plan du risque suicidaire, soit du fait de violences ou de menaces subies par la personne détenue que vous visitez, vous pouvez, effectuer un signalement

  • Soit en adressant un courriel à une adresse dédiée
  • Soit en appelant une messagerie vocale. Cet appel vous offre la possibilité de communiquer une information importante qui pourra rapidement être prise en considération. En laissant vos coordonnées téléphoniques vous serez, chaque fois que nécessaire, rappelé par un personnel d’encadrement ou de direction afin de faire le point sur la situation qui vous préoccupe.

Pour la Maison d’arrêt
L’adresse courriel est : signalement.qma-nantes@justice.fr.
Le téléphone de la boite réservée aux signalements est 02-72-65-34-66
Pour le Centre de détention
L’adresse courriel est : signalement.qcd-nantes@justice.fr
Le téléphone de la boite réservée aux signalements est 02-72-65-34-66

Le détail de ces informations dans nos différentes pages