Téléphoner en Prison

Téléphoner à partir de la Maison d’Arrêt (QMA) ou du centre de détention (QCD)

Les téléphones personnels sont interdits. Les personnes détenues ne peuvent pas recevoir d’appel téléphonique de l’extérieur. Les personnes détenues peuvent passer des appels à partir de cabines publiques vers un certain nombre de numéros préalablement déclarés à condition d’en faire la demande et d’avoir son compte téléphone approvisionné à partir de son compte nominatif
Les cabines téléphoniques sont généralement accessibles tous les jours de 7H30 à 11H15 et de 13H00 à 18H00.
Les communications sont écoutées et enregistrées et peuvent être coupées à tout moment sauf celles avec l’avocat de la personne détenue, la Croix Rouge, Ecoute détenus et l’ARAPEJ.

Le prix des communications est fixé par l’opérateur SAGI selon des tarifs affichés en détention.

Les personnes prévenues et condamnées mais prévenues dans une autre affaire doivent préalablement obtenir l’autorisation écrite du magistrat saisi du dossier de la procédure (juge d’instruction, Procureur de la République…) en précisant l’identité exacte (nom, prénom), le lien de parenté/de connaissance ainsi que le numéro qu’il souhaite contacter.

Cette autorisation est ensuite transmise aux services pénitentiaires pour traitement.

Vos pouvez consulter et ou télécharger la fiche Prison justice 44 en suivant le lien ci-après :

Téléphoner à un mineur de l’EPM

Pour téléphoner à un mineur une autorisation est nécessaire

Pour voir et/ou télécharger le formulaire de demande d’autorisation téléphonique suivre le lien suivant